Dossier EARS : ressources sur la toile

Voici des sites ou des blogs – en plus de ceux indiqués dans la rubrique des ressources humaines pour des interventions – où il est possible de trouver des réponses à beaucoup de questions auxquelles nous sommes confrontés.

Vie sa vie :

site ressource pour trouver différentes réponses situées (médecin, homme ou femme d’Eglise…) :

  • amour et sentiments,
  • sexualité,
  • face à la maladie,
  • blessures de la vie,
  • la vie et ses grands événements,
  • addictions et dépendances,
  • spiritualité.

Le blog de Thérèse Hargot,
les chroniques philosophiques d’une sexologue
;

auteure du livre : Une jeunesse sexuellement libérée (ou presque).

Cf. bibliographie.

Thérèse Hargot

Sites conçus plus spécialement à destination des jeunes :

Site porté par l’Association ARPE (Action et Réflexion Pour l’Education). Cette association a pour objet de « promouvoir l’éducation des enfants et des adolescents. Elle aidera les parents dans leur fonction primordiale d’éducateurs de leurs enfants. Elle soutiendra les éducateurs scolaires et associatifs. Elle développera, concevra, réalisera et proposera toute action ou moyens éducatifs permettant le développement harmonieux, unifié et responsable du futur adulte, notamment dans le domaine de l’éducation affective et sexuelle. ». En plus de ce site, l’Association propose un tract en 6 volets, outil éducatif clair et percutant adapté à tous les Jeunes d’âge lycée. Ce tract permet d’ouvrir le dialogue avec les jeunes autour de l’amour et de la sexualité, sans morale ni tabou, en soulevant les vraies questions. Ce tract peut être commandé sur ce site. Sur demande, l’Association ARPE peut intervenir directement auprès des jeunes de tous publics dans le cadre d’un groupe informel, d’une activité associative, d’un établissement scolaire, etc.

Site de ressources et numéro d’appel pour les jeunes à propos de beaucoup de questions dont l’amour et la sexualité… Ce site est financé par l’INPES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé) et la DGCS (Direction Générale de la Cohésion Sociale).