Pour la relecture de vie ou d’activités

Quelle différence entre un bilan et une relecture ?

Le bilan consiste à mettre en rapport objectifs, moyens et résultats.

Il est utile d’en faire un à la fin de chaque année pour vérifier si les objectifs sont atteints et si non quels moyens mettre en oeuvre l’année suivante pour les atteindre, ou bien étudier quels nouveaux objectifs il conviendrait de se donner. On peut dire ici que l’on traite les activités d’un point de vue “technique” ou “méthodique”. Cela, encore une fois, est très utile, voire indispensable. Mais cela ne peut suffire…

La relecture est la mise en récit d’une expérience que, de cette façon, l’on éclaire.

Il s’agit ici d’une démarche “théologale” : il s’agit de faire mémoire de l’action de Dieu dans notre vie, dans la vie de notre groupe d’aumônerie ou d’établissement. C’est une démarche qui se prolongera donc par l’action de grâce, voire aussi la demande de pardon, et par des demandes précises présentées dans la prière.

Nous donnons ici, non pas des “recettes” pour faire un bon bilan, mais des moyens pour vivre seul ou en équipe une démarche de relecture.