Mgr Percerou à la rencontre des jeunes du département

Jeudi 5 avril, une petite quarantaine de jeunes du diocèse avaient répondu à l’invitation de Mgr Laurent Percerou au 43 rue de Paris. Son idée était de se mettre à l’écoute de la génération X, Y & Z , à la fois dans le cadre du « bishop tour » et du « synode des jeunes » voulu par le Pape François.

« Cathos certifiés » & jeunes loin de l’église ; lycéens, étudiants, jeunes pros et cie, ce fut l’occasion d’un échange sur leur vision de l’église, de la paix, de la justice, de la conception du travail ou du sens que l’on donne à sa vie …

Certains ont exprimé leur souhait d’une église plus accessible aux « non initiés ». Une Eglise qui donne la place à la jeune génération et à sa créativité.

Les pistes avancées : favoriser une certaine « mixité » entre des associations aconfessionnelles de jeunes et les paroisses, créer des ponts intergénérationnels « gagnants/gagnants » afin que se complètent le dynamisme des uns et la sagesse spirituelle des autres …

 

 

A l’occasion du Synode des jeunes (octobre 2018) voulu par le pape François, Mgr Percerou invite les jeunes du département pour une soirée débat sur leurs attentes de l’Eglise, de la société, sur leur actualité aussi. Soirée débat/échange ouverte à tous .


Le Pape, qui désire que les jeunes soient protagonistes de la préparation de ce synode, a choisi d’en réunir 300 du monde entier, du 19 au 24 mars prochains. Pour les autres, bonne nouvelle : ils pourront vivre le pré-synode sur facebook et le fruit de leurs échanges fera l’objet d’un document remis au Pape en personne !

Vous souhaitiez participer à la préparation de ce grand événement d’Eglise qui s’annonce, à savoir le synode sur les jeunes d’octobre prochain, mais vous ne saviez pas comment vous y prendre ? Vous vous demandiez ce que des évêques allaient bien pouvoir dire sur un sujet qui vous concerne en premier plan, les jeunes ?

La réponse est venue de la place Saint-Pierre, de la bouche du Pape lui-même ce dimanche 18 février à l’occasion de l’Angelus :

« Je désire très fortement que les jeunes soient protagonistes [de la préparation du synode]. C’est pourquoi ils pourront intervenir en ligne à travers des groupes linguistiques modérés par d’autres jeunes. L’apport de ces jeunes en réseaux s’unira à ceux de la réunion à Rome [des 300 jeunes présents à Rome du 19 au 24 mars]. Chers jeunes, je vous remercie de votre contribution pour marcher ensemble ! »

Alors, y’a plus qu’à ! Si tu faisais Carême de facebook, c’est loupé ! Rendez-vous sur le groupe francophone du pré-synode : Stella, jeune burundaise et des milliers d’autres jeunes t’y attendent :

« Je n’ai pas manqué de manifester personnellement ma joie lorsque j’ai appris cette réunion pré-synodale et la possibilité de participer à travers les réseaux sociaux. Je me suis dit : « Enfin une opportunité pour nous de pouvoir exprimer ce que nous avons au plus profond de nous, le faire sans intermédiaire, sans lettres officielles, sans demande d’audience et surtout le faire à travers ce qui est devenu notre style de vie : les réseaux sociaux ». Pour moi, c’est peut-être une nouvelle ère qui s’annonce pour nous au sein de l’Église et partout ailleurs puisque ça concerne tous les jeunes, pas seulement les catholiques. Qui sait ce que ce synode  portera comme fruit? Ce dont je suis sûre c’est que tout dépendra de notre participation. Je le répète, la balle est dans notre camp ! » ‘(Stella Marillene Nishimwe, 23 ans, du Burundi)

>>> Toi aussi, participe à la préparation de ce synode, en rejoignant le groupe facebook « Réunion pré-synodale«